Première impression: un tout nouveau balado québécois

Première impression : Un balado québécois

Une chose que vous ne savez peut-être pas, c’est que dans l’équipe de Vive la laine, on est pratiquement aussi passionnées par les balados (en anglais, podcasts) que par la laine! On les écoute surtout durant nos déplacements et dès qu’une de nous en découvre un nouveau, on s’empresse de se le partager via notre conversation Facebook dédiée. De vraies fans!

De façon générale, j’adore les séries d’enquêtes. J’ai souvent essayé d’écouter quelques épisodes qui parlent de fibre, la plupart du temps en anglais, sans jamais vraiment y trouver mon compte. J’ai donc été vraiment emballée quand Jean-Philippe Cliche nous a parlé de son plus récent projet avec Amélie P. Bédard : un balado québécois, en français et qui parlera entre autre, de fibre.

Un peu plus sur eux

Vous connaissez Jean-Philippe comme l’un des Sheependales, mais c’est aussi la tête et les mains derrière Atelier Cliché. Après être tombé sous le charme d’un kit pour tricoter un énorme col de la compagnie Wool and the Gang en 2009, il découvre le tricot. Grâce à Youtube, il évolue et c’est via les commandes passées par ses amis qu’Atelier Cliché est né. 10 ans plus tard, il travaille sur plusieurs nouveaux designs qui devraient voir le jour début 2020.

Les deux amis, un patron de Jean-Philippe et la laine teinte par Amélie

Amélie, elle, est tombée en amour avec la fibre en 2012 après une visite chez Pure Laine. Ce qu’elle y voit a complètement changé sa vision du tricot! Elle ressort de la boutique avec une paire d’aiguille et de la laine. Ravelry et Youtube se sont occupés du reste. En 2017, elle fonde Émilia & Philomène, une compagnie de fibres teintes à la main. Après avoir connu un franc succès avec sa marque au Québec, son déménagement en Angleterre lui permettra, elle l’espère, d’avoir une réelle proximité avec des fibres locales.

Le concept

Amélie est récemment déménagée à Londres, Jean-Philippe lui, est au Québec. Pour garder contact, les deux amis se donnent rendez-vous aux 3 semaines pour discuter de différents sujets liés, de près ou de loin, à la fibre.

“Nous voyons ça comme un rendez-vous pour garder contact, se mettre à jour sur nos vies respectives et partager nos expériences.”

Chaque épisode sera guidé par un thème qui permettra d’aborder le milieu du textile avec différents angles, le premier étant hyper intéressant : Les nouveaux départs. Éventuellement et à l’occasion, des acteurs du milieu se joindront au duo pour discuter du thème abordé dans l’épisode. Ça devrait donc être une belle occasion d’en apprendre un peu plus sur nos designers, teinturiers-teinturières et patronistes préféré(e)s.

Crédit photo: Sébastien Lavallée

Lors de leur passage au Transitruck à Twist 2019

Et ma première impression dans tout ça?

J’ai eu le privilège d’écouter le premier épisode en entier et je dois dire que je suis sous le charme. Bien que ce soit un défi technique d’enregistrer une conversation comme celle-là à distance, nos 2 animateurs s’en tirent plutôt bien. J’ai apprécié la richesse de leurs échanges et l’ouverture dont ils font preuve pour nous parler d’expériences personnelles touchantes. On a l’impression d’être témoin “secret” d’une discussion entre amis.

On apprend à découvrir Jean-Philippe et Amélie sous un angle qu’on voit peu souvent!
J’ai vraiment hâte de voir ce que le deuxième épisode nous réserve!

Pour écouter dès maintenant le premier épisode du balado Première impression

Et pour vous les visuels dont il est question dans l’épisode, il faut suivre leur compte Instagram

Pour être avisé(e) dès la sortie du prochain épisode, n’oubliez pas de vous abonner sur les différentes plateformes

À l’image de leur podcast, je suis certaine qu’ils ont bien hâte de voir quelles sont vos premières impressions! Faites-nous en part en commentaire 🙂

– Amélie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *